La Malterie, le restaurant du chef François Nicolas à Chimay

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Brasserie
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$$
Service en salle : Souriant
Gault & Millau : 13/20
Cadre : Brasserie
Guide Delta : 1 Toque

La Malterie, le restaurant du chef François Nicolas à Chimay.

Chimay, berceau de la Malterie…. je parie que tout le monde connaît cette petite ville princière au rayonnement international. Non pas pour la beauté de ses paysages (encore qu’ils peuvent s’avérer très beaux) et pas non plus pour sa principauté (qui n’est jamais qu’une principauté parmi d’autres) mais pour sa bière Trappiste bien sûr !

Restaurant La Malterie - Bière de Chimay

Du coup, personne ne s’étonnera de retrouver un restaurant qui se prénomme La Malterie et personne ne s’étonnera que ce restaurant soit installé dans les bâtiments de l’ancienne brasserie Degauquier.

Restaurant La Malterie Chimay - le bâtiment

Un cadre de brasserie

Le cadre est donc celui là et on y ressent une âme et une passion de la bière, comme en témoigne les vestiges de la brasserie, vestiges restaurés pour être reconvertis en éléments décoratifs.

Restaurant La Malterie Chimay - La décoration

Restaurant La Malterie - La salle

La Malterie et les guides

Le restaurant La Malterie a su, au fil des ans, se faire remarquer dans les guides : une toque au delta, 13/20 au Gault & Millau. Il n’y a guère que le guide Michelin qui ne les cite pas. Peut-être une pénurie de pneus qui empêche les inspecteurs d’aller si loin, ce qui expliquerait aussi la quasi non-existence de tables étoilées en Wallonie pour le guide 2017, espérons que cela change avec le cru 2018.

Restaurant La Malterie - D'autres guides

Le chef de la Malterie

Le chef de la Malterie, François Nicolas, est issu de la famille Michelet : un nom bien connu des gastronomes de la région. Du coup sa voie était toute tracée. Après une formation pratique auprès de grandes maisons (je pense notamment à l’Ecailler du Palais Royal), il s’est lancé dans la tradition familiale en ouvrant son restaurant.

Restaurant La Malterie - Le restaurant

La cuisine de la Malterie

Dans les assiettes, on retrouve une cuisine authentique : du goût, des produits de qualité et surtout un vrai savoir faire du chef qui ne veut travailler que du frais cuisiné à la minute, ce qui est tout à son honneur. 

Restaurant La Malterie - La carte des entrées, viandes et volailles

Restaurant La Malterie - La carte des poissons et crustacés

Outre les plats de la carte, quelques suggestions sont proposées :

Restaurant La Malterie - Les entrées en suggestion

Le style culinaire de la Malterie

A la lecture des intitulés, on a de suite compris. La cuisine de François est plus proche de celle de Bocuse que de celle de l’Air du Temps. A la Malterie, on cherche à mettre le produit en avant et on choisit de le faire avec des recettes éprouvées. Le style n’est pas à la recherche d’associations osées, à des méthode de cuissons particulières ou à des dressages dignes d’oeuvres d’art. Le style vise la gourmandise et le plaisir en faisant abstraction du décorum de grands gastronomiques. Finalement cela abouti à un style propre. Si j’aime aller manger à la Malterie, c’est parce que j’y mangerai des choses qu’on ne retrouve pas ailleurs. J’y dégusterai des plats cuisinés autrement, plus à l’ancienne et plus jouissif. François est un peu le Bocuse régional Chimacien et c’est pour cela qu’on aime sa cuisine.

En saison, d’excellents gibiers en provenance directe des bois de la région. De vrais gibiers, au bon goût de gibier bien plus prononcé et naturel que ce qu’on trouve dans beaucoup de restaurants.

La carte des vins de la Malterie

La carte des vins de la Malterie me plaît bien. Elle n’est pas très épaisse mais bien ciblée. Un peu trop sur Bordeaux mais je connais bien la région : les clients sont des buveurs de Bordeaux et il faut donc satisfaire la demande. D’ailleurs j’ai moi-même cédé aux sirènes bordelaises durant le repas. Il faut dire qu’on peut y trouver des millésimes un peu plus anciens (2005, 2007, 2008, 2009,…) à prix corrects, c’est qui attractif.

Restaurant La Malterie - Les Bordeaux rouges

La carte des vins est très raisonnable dans ses prix. Par exemple, on trouve cet excellent champagne de la maison Dehours pour 52,5 euros. 

Restaurant La Malterie - Champagne Brut Grande Réserve Dehours

Il y a aussi des originalités comme ce Meursault rouge. Il faut savoir que Meursault se compose à 98% de vins blancs. Trouver du rouge est donc plutôt rare. C’est vrai que ce n’est pas un grand Bourgogne rouge comme on en trouve dans les plus belles parcelles des côtes de nuits mais ce n’en est pas moins un bon vin.

Restaurant La Malterie Chimay - Meursault rouge 2009 de chez Matrot

La bouteille coup de coeur

Mais la bouteille qui m’a fait craquer lors de ce repas, tout comme celui précédent d’ailleurs, c’est cette originalité : un vin de la région de Champagne vinifié en vin tranquille (d’où l’appellation Coteaux Champenois et pas Champagne sur l’étiquette). J’avais un peu peur car le soleil manque un peu dans cette région et les rares vins tranquilles sont souvent fort acides (c’est pour cela qu’ils font quasi exclusivement des Champagnes).

Et de fait l’acidité est marquée. Mais l’élevage sur lies et le fait de ne l’avoir ni filtré ni collé lui ont conféré une belle matière. L’aromatique est vraiment développée et complexe (désolé d’être vague mais elle était difficile à cerner). Le faible degré d’alcool lui confère de la légèreté et de la finesse. C’est un vin atypique qui a ravi mes papilles en les faisant voyager dans une contrée moins connue.

Restaurant La Malterie Chimay - Domaine Dehours

Le service à la Malterie

La Malterie, c’est une histoire de famille. En salle, on retrouve donc le sourire d’Angélique, la femme de François.

Restaurant La Malterie - Crêpe flambée au Calvados

Et, moitié en salle moitié en cuisine, il y a Lucille, la maman de François.

Des produits de terroir en vente au comptoir de la Malterie

Pour les touristes, la Malterie propose un côté boutique où on peut acheter des produits artisanaux de Chimay : l’escavèche, bières, beurre, fromage,…

Restaurant La Malterie - L'espace comptoir

Conclusions

La Malterie est donc un concept cohérent où sont mis en avant une cuisine de qualité et de beaux produits frais du terroir. Le tout parfaitement exécuté, cuit à la minute et avec le service souriant et sympathique d’Angélique en salle. La carte des vins n’est pas en reste avec quelques belles trouvailles à la clé.

Voilà une adresse à recommander et un nouveau point de chute pour ceux qui sont de passage à Chimay et qui aiment la cuisine de terroir qui tient au corps et réchauffe le coeur. C’était ma cinquième visite en trois ans : si j’y retourne si souvent, c’est que la cuisine me plait.


LIEN

Lien vers le site web du restaurant


MENU

Mises en bouche

Restaurant La Malterie - Mises en bouche

Carpaccio de boeuf coupé au couteaux, parmesan, truffe d’été

Restaurant La Malterie - Carpaccio de boeuf

Saumon fumé écossais

Restaurant La Malterie - Saumon fumé écossais (mon fils avait demandé sans les accompagnements)

Ecrevisses farcies sauce Nantua

Restaurant La Malterie - Ecrevisses farcies sauce Nantua

Foie gras poêlé à la mirabelle

Restaurant La Malterie - Foie gras poêlé à la mirabelle

Turbot rôti, risotto aux girolles, sauce champagne

Restaurant La Malterie - Turbot rôti, risotto aux girolles, sauce champagne

Entrecôte de boeuf irlandais poêlée, sauce au poivre

Restaurant La Malterie - Entrecôte de boeuf irlandais poêlée, sauce au poivre

Suprême de pintadeau rôti aux petits paris en crème

Restaurant La Malterie - Suprême de pintadeau rôti aux petits paris en crème

Crêpe flambée au Calvados

Restaurant La Malterie - Crêpe flambée au Calvados

Dame Blanche

Restaurant La Malterie - Dame Blanche

Le soufflé glacé au Grand Marnier « maison »

Restaurant La Malterie - Le soufflé glacé au Grand Marnier


LOCALISATION


PHOTOS


D’AUTRES REPAS 

Repas du 28/11/2016

Repas du 01/03/2015

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire