Restaurant Le Métin par Fabrice Barbier à Mettet

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Brasserie
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$
Service en salle : Correct
Gault & Millau : 13/20
Cadre : Brasserie
Guide Delta : Cité

Restaurant Le Métin par Fabrice Barbier à Mettet.

Pour les amoureux de la bonne cuisine de brasserie, le restaurant Le Métin à Mettet n’est pas un inconnu. Il a en effet déjà été mis en avant par Gault & Millau (13/20 et sélectionné dans une liste de brasseries de référence) et par le guide Delta (meilleure brasserie de Belgique et Luxembourg en 2014).

Restaurant Le Métin - Le restaurant

Trouver un bon restaurant gastronomique en Belgique, c’est facile. Il y en a tellement et le niveau est incroyablement élevé. Mais trouver une bonne brasserie, qui fait ses plats de A à Z avec des produits de qualité et des prix corrects, c’est un vrai challenge. Par chance il y a le Métin.

Restaurant Le Métin

Le Métin, une brasserie avec des mises en bouche digne de ce nom.

En entrant dans le restaurant, les codes de la brasserie sont bien visibles avec, entre autres , une belle machine pour découper les charcuteries.

Restaurant Le Métin -

Et cette machine n’est pas là pour décorer. Au Métin, on vous sert de vraies belles charcuteries en guise de mises en bouche : salchichon, chorizo et gran réserva ibérico.

Restaurant Le Métin - Trio de charcuteries ibériques

Et puisque c’est la saison de la chasse, une autre mise en bouche servie est une terrine maison de marcassin et pistaches. Là je dis bravo car elle est délicieuse ! Exactement ce qu’on attend d’une brasserie. Fabrice Barbier met la barre bien haut.

Restaurant Le Métin - Terrine de marcassin et pistache (maison)

Le cadre au Métin

Le cadre au Métin a été rénové il y a un an environ. Autrefois fort sombre, le chef a réussi a apporter, dans les limites du faisable, plus de luminosité à l’ensemble.

Restaurant Le Métin - L'entrée du restaurant

De manière générale, on peut dire que le cadre est en phase avec le concept de la brasserie.

Restaurant Le Métin - Les tables

En été (et ce 15 octobre, le climat était un climat quasiment estival), une chouette terrasse (avec une tente solaire électrique) est installée à l’arrière du bâtiment.

Restaurant Le Métin - La terrasse

Restaurant Le Métin - La terrasse

La cuisine de Fabrice Barbier, chef du Métin

Dans les assiettes, on sent le travail d’un cuisinier et pas celle d’un réchauffeur de plats préparés de type Métro. Le produit est bon et il en va de même des cuissons et des assaisonnements. La maison cuisine tout (sauf le pain), ce qui devient de plus en plus rare. J’ai déjà mangé plusieurs fois dans la partie restaurant du Métin, le dernier repas étant celui-ci : : http://www.passiongastronomie.be/2016/02/le-metin-restaurant-a-mettet/. Cette fois, par un concours de circonstances, le repas était prévu via la formule Barbec You – charbonnages. 

D’emblée j’aime le préciser : les trucs à volonté, ce n’est pas pour moi. Mais, quand je dois en faire un (pour faire plaisir), alors j’en veux un qui soit excellent. Le Métin s’imposait de lui-même.

Restaurant Le Métin - Cuisson au barbecue

Il y a tout d’abord un beau choix de viandes de qualité (à volonté): échine, saucisse basque, merguez au piment d’Espelette, boudin du pays, bœuf Angus, volaille fermière, magret de canard et scampis. Le Métin propose six variétés d’accompagnements, deux sauces, de la salade et des bonnes frites.

Le Métin m’a trouvé une viande d’exception

J’aurais pu (et j’aurais dû même si j’avais été raisonnable), me contenter de ce choix. Mais, gourmandise oblige et parce que je ne pensais pas qu’une telle qualité serait au rendez-vous, j’avais demandé un bonus moyennant supplément. Je souhaitais manger en plus une viande de top qualité. Et c’est là que mes attentes, élevées, ont été comblées : Fabrice Barbier m’a déniché un magnifique bœuf Txogitxu de chez Imanol Jaca.

Restaurant Le Métin - Boeuf

La philosophie du boucher est résumée sur son site web : “La vieille vache grasse est un produit culturel du pays Basque. Je vais personnellement la vendre à mes clients, je m’implique, je représente une petite entreprise qui vend de la culture et de la gastronomie. Les cuisiniers l’apprécient et m’ouvrent leurs portes. En Europe, mon message est original et apprécié. Il l’est aussi à Saint-Sébastien où j’ai une réputation de bizarre”.

Contrairement à la mode actuelle, la maturation n’est pas poussée à outrance : environ trois semaines ce qui s’avère suffisant ici. La viande est bien grasse, comme il le faut pour apporter du goût. Une viande d’une très grande qualité gustative dont on ne peut que se délecter.

Et puis, par gourmandise et pour accompagner mes autres viandes (moins grasses), rien de mieux qu’un petit os à moelle (plat disponible à la carte de la partie restaurant) et que quelques toasts au lard colonata. Ça c’est de la vraie et belle cuisine de brasserie.

Restaurant Le Métin - Os à moelle

Les desserts au Métin

Restaurant Le Métin - La carte des desserts

Pour le dessert, difficile de faire l’impasse sur la très bonne dame blanche turbinée minute, une glace qui par définition présente une texture moins dure et des arômes plus délicats. Accompagnée d’un bon chocolat chaud et de chantilly, c’est simple et vraiment délicieux.

Restaurant Le Métin - Dame blanche turbinée minute

Je ne pouvais pas non plus faire l’impasse sur la crème brûlée flambée à la chartreuse verte.

Restaurant Le Métin - Crème brulée flambée à la chartreuse verte

La carte des vins au Métin

Nul n’est parfait et le Métin ne l’est pas non plus. Au rang des améliorations, il y a toujours l’absence de l’indication des millésimes dans la carte de vins. Un peu dommage car les amateurs de vin choisissent en tenant compte de l’année de production du vin.

Restaurant Le Métin - Les vins rouges classiques

C’est surtout dommage sur la partie qui concerne les rouges d’exception.

Restaurant Le Métin - Les rouges d'exception

Sinon, la carte des vins reste relativement bon marché avec beaucoup de bouteilles autour de 25 euros. C’est une carte des vins d’un niveau normal et qu’on pourrait assez facilement améliorer.

Restaurant Le Métin - Meursault 2015 Les casse-têtes de chez Chavy-Chouet

Les prix au Métin

Point de vue prix, c’est la bonne surprise. Le Métin propose la formule barbec you à volonté à 22 euros ou 39 euros en formule all-in. C’est un excellent rapport qualité-prix vu la qualité des viandes et accompagnements. Dorénavant, quand je retournerai manger au Métin, j’aurai un dilemme : côté restaurant ou côté Barbecue ? Les deux formules me plaisent, chacune dans son style évidemment.

A l’heure où la plupart des brasseries ne proposent plus de menus et vous facturent 20 euros l’entrée, 30 euros le plat et 12 euros le dessert, le Métin est un excellent rapport qualité-prix que ce soit côté grill ou côté restaurant (avec un menu trois services à 34,95 euros).

Sur Mettet, c’est en tout cas ma référence du genre et je doute qu’on puisse trouver mieux. Allez donc vous y régaler !


Lien vers le site web du restaurant

http://www.lemetin.be/


Menu

Trio de charcuteries ibériques : salchichon, chorizo, gran réserva ibérico

Restaurant Le Métin - Trio de charcuteries ibériques

Terrine de marcassin et pistache (maison)

Restaurant Le Métin - Terrine de marcassin et pistache (maison)

Os à moelle

Restaurant Le Métin - Os à moelle

Echine, saucisse basque, merguez au piment d’espelette, boudin du pays, boeuf angus, volaille fermière, magret de canard, scampis

Restaurant Le Métin - Barbecue

Boeuf txogitxu de chez Imanol Jaca

Restaurant Le Métin - Boeuf

Crème brûlée flambée à la chartreuse verte

Restaurant Le Métin - Crème brulée flambée à la chartreuse verte

Dame blanche turbinée minute

Restaurant Le Métin - Dame blanche turbinée minute


Localisation


Photos


D’AUTRES REPAS

21/02/2016 : http://www.passiongastronomie.be/2016/02/le-metin-restaurant-a-mettet/

31/10/2014 : http://www.passiongastronomie.be/2014/10/le-metin/

 

Laissez un commentaire