Restaurant Louise 345 par Isabelle Arpin à Bruxelles

Classé dans : Belgique | 1
Style Culinaire: Gastronomique
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$$$
Service en salle : La grande classe
Gault & Millau : Non noté
Cadre : Luxueux
Guide Delta : Non noté

Restaurant Louise 345 par Isabelle Arpin à Bruxelles.

Louise 345….avec un tel nom, on va à l’essentiel puisqu’il combine à la fois le nom du restaurant et son adresse de la célèbre avenue Louise de Bruxelles.

Restaurant Louise 345 - Les cartes de visite

C’est dans ce tout nouveau restaurant (et hôtel comprenant quatre suites) qu’Isabelle Arpin vient de poser ses couteaux. J’hésite à présenter Isabelle Arpin tellement elle est connue du microcosme de la gastronomie. Pour faire court, je dirais qu’elle avait reconquis de main de maître l’étoile perdue au restaurant Alexandre (d’Anca Petrescu) avant de faire un court passage au WY de Bart de Pooter (restaurant étoilé lui aussi). Après un court passage, elle quitta le WY peu de temps avant la fermeture définitive et sortit brièvement des radars. Un court-métrage très bien fait, appelé une cheffe et sa bonne étoile, décrit d’ailleurs cette tranche de sa vie.

Restaurant Louise 345 - Le jardin

Le cadre du Louise 345

Le cadre du restaurant se décrit assez facilement et rapidement : luxe et raffinement au sein d’un hôtel particulier art-déco. Le décorum, de l’accueil au service, s’y intègre parfaitement : maître d’hôtel en gants blancs, tenue irréprochable et un service  précis et discret qui rappelle les “gentlemen’s club londonien”.

Restaurant Louise 345 - Le coin salon

C’est facile et rapide d’écrire ces quelques phrases. On pourrait d’ailleurs en retrouver quelques unes dans les descriptions de beaucoup de restaurants. Mais ce qu’on trouve peu en revanche, c’est une âme et une histoire. Au Louise 345, c’est une évidence que l’on ressent d’emblée. La petite histoire raconte d’ailleurs que l’ancienne propriétaire des lieux vivait dans cet hôtel avec des domestiques à son service et que ces domestiques, en gants blancs, était appelé à l’ancienne via une clochette.

Restaurant Louise 345 - Les salles du restaurant

Pour préserver cette atmosphère si délicate, quelques règles de conduite sont imposées par le restaurant Louise 345 : enfants (-16 ans) non admis, les animaux ne sont pas les bienvenus, la prise d’appels téléphoniques doit se faire en toute discrétion et une tenue adaptée est demandée.

Restaurant Louise 345 - Le coin salon

Bref le propriétaire, l’avocat Jo Vanbelle, n’a pas fait que mettre de l’argent dans le restaurant. Il y a, de par son apport personnel, insufflé de la vie et a su créer un microcosme unique sur Bruxelles. Rien que pour cela, Louise 345 mérite une visite.

Le sens du détail au Louise 345

En discutant places de parking avec Jo Vanbelle, il nous expliqua qu’il allait engager un service de voituriers. Mais pas un voiturier, plutôt deux voituriers. Car, vous comprenez bien, il ne faut pas qu’un client se retrouve à attendre pendant que le voiturier est en train de garer la voiture d’un autre client. Le raffinement extrême n’est atteint qu’en faisant attention à ce genre de petites choses qui, mises bout à bout, transforment l’expérience globale et la transcende. Le sens du détail prend toute son importance.

Restaurant Louise 345 - Jo Vanbelle

La carte des vins du Louise 345

Le restaurant est tout jeune et vient d’ouvrir. La carte des vins s’en ressent donc. On peut faire des cartes de vins courtes et pertinentes mais ce n’est pas mon ressenti sur celle-ci. Entre millésime moyen et grosse maison sans âme (surtout pour les champagnes), un oenophile y trouvera difficilement son bonheur.

Restaurant Louise 345 - Les champagnes

Pour ne rien arranger, les prix sont corsés. Par exemple l’Héritage de Chasse-Spleen, un vin qu’on trouve partout en y compris en supermarché, est vendu 75 euros alors qu’il s’achète environ 15 euros (en cherchant bien, on en trouve même, du 2014, à 12,99 euros ici). Un coefficient de X5 sur un petit millésime bordelais, cela faisait longtemps que je n’avais plus vu cela dans une maison prestigieuse (ou à vocation prestigieuse comme ici).

Restaurant Louise 345 - Les vins rouges

Mais, chose intéressante, la carte des vins est disponible sur le site web avec les prix. C’est rare et pourtant tellement honnête et transparent. Je ne doute pas qu’avec le temps la qualité de la carte s’améliorera. 

L’addition au restaurant Louise 345

Le luxe, le raffinement, la rareté et une cuisine de qualité, cela a son prix. Et c’est encore plus vrai sur l’avenue Louise de Bruxelles. Le lunch est donc à 52 euros (entrée, plat et dessert) ou 42 euros (entrée et plat). 

Restaurant Louise 345 - La table

Les menus trois, quatre, cinq et six services sont proposés à des prix qui sont ceux pratiqués par des restaurants une ou deux étoiles Michelin ou des restaurants notés 17/20 ou plus au Gault & Millau. Il y en a qui diront qu’ils mettent la charrue avant les boeufs. D’autres diront qu’ils se donnent les moyens de leur ambition.

Restaurant Louise 345 - Le menu gourmand du Louise

Pour ce repas, nous étions partis pour le menu cinq services à 95 euros .Mais mon compagnon de table avait envie du pigeon (servi dans le menu 6 services à 110 euros) en lieu et place du cabillaud. Le maître d’hôtel avait annoncé qu’il y aurait un supplément sans en préciser le montant. Sur l’addition, ce supplément fût de douze euros par menu, portant par là le prix du menu cinq services à un total de 107 euros. Pour trois euros de plus, nous aurions eu le menu six services qui comprenait le pigeonneau et le cabillaud.  Si j’avais su….. Note post-repas : Louise 345 m’a fait savoir par la suite qu’il s’agissait d’une erreur et que 6 euros par menu serait remboursé.

La cuisine d’Isabelle Arpin dans son Louise 345

Restaurant Louise 345 - Isabelle Arpin

Isabelle Arpin a sa cuisine. C’est une créative et elle aime engager du travail, beaucoup de travail, dans ses assiettes. J’aime dire et écrire que le mieux est l’ennemi du bien mais Isabelle Arpin fait mentir ce dicton. Alors qu’on pourrait penser qu’elle va aller trop loin (trop de choses dans l’assiette ou trop de saveurs ou trop de textures), elle démontre que tout est finalement une question d’équilibre. Avec l’expérience (vous savez cette lanterne qu’on a dans le dos et qui éclaire les erreurs du passé), sa cuisine s’est assagie, affinée et raffinée.

Ses assiettes sont visuellement magnifiques. Le contenant tout d’abord avec des couleurs à couper le souffle. 

Restaurant Louise 345 - Confit de poivrons

Et puis le contenu bien évidemment avec, par exemple, ce comté-bouleau en guise de fromage. Le dressage est artistique, millimétré.

Restaurant Louise 345 - Comté, bouleau, roquette, olive

Enfin, et surtout même, les associations sont délicates et raffinées. Les dosages sont remarquables : rien ne prend le dessus, l’ensemble est harmonieux, savoureux et les herbes intelligemment dosées pour apporter une belle fraîcheur. En quelque sorte, les assiettes témoignent une touche féminine et sensuelle d’une femme cheffe. Isabelle Arpin n’a pas perdu de sa superbe. Sa cuisine gagne même en sagesse et en précision.

 

Les photos de cet article sur le Louise 345

Vous l’avez surement remarqué. Mis à part les photos de la carte des vins, les autres photos sont magnifiques. Et, pourtant, j’ai du les compresser pour les mettre sur le blog. Tout le mérite en revient à mon ami et blogueur Normann Szkop du blog Les carnets de Normann. J’étais content de mes photos, prises pour une fois en plein jour et avec le cadre magnifique offert par Louise 345. Une fois que j’ai vu celles de Normann, je n’ai eu qu’une envie: effacer les miennes. Car Normann est un artiste de la photo ! Merci à lui d’avoir pris de son temps pour illustrer ce texte.

Conclusions

Le restaurant Louise 345 se résume facilement : une belle expérience, élitiste et luxueuse avec les assiettes élégantes d’Isabelle Arpin dans un cadre prestigieux aménagé avec grand goût par Jo Vanbelle. C’est une expérience qui m’a plu et cela me fera plaisir d’y retourner. Attention toutefois aux vins et aux suppléments.

Restaurant Louise 345 - Le menu


Lien vers le site web du restaurant Louise 345

https://www.louise345.com/fr/


Menu du Louise 345

Première mise en bouche : kroepoek , crème aux herbes et chartreuse

Restaurant Louise 345 - Kroepoek

Seconde mise en bouche : croquant de quinoa et croquant à la bière et curry, dip fromage grec et bière

Restaurant Louise 345 - Croquants et fromage grec

Troisième mise en bouche : Confit de poivrons, pimenton, burrata, huile fumé, crumble

Restaurant Louise 345 - Confit de poivrons

Thon, saké, chou rouge, sésame

Restaurant Louise 345 - Thon, saké, chou rouge, sésame

 

Oeuf ozen, topinambour, amande, miso

Restaurant Louise 345 - Oeuf ozen, topinambour, amande, miso

Pigeonneau, céleri, girolle, gingembre

Restaurant Louise 345 - Pigeonneau, céleri, girolle, gingembre

Comté, bouleau, roquette, olive

Restaurant Louise 345 - Comté, bouleau, roquette, olive

Chocolat, caramel, noisette, nougat

Restaurant Louise 345 - Chocolat, caramel, noisette, nougat

Café

Restaurant Louise 345 - café

Mignardises

Restaurant Louise 345 - Mignardises


Localisation du restaurant Louise 345


Photos

  1. de Hareng

    ne pas mettre trop de photos des assiettes,
    ca fait trop cosmétique. pas “class”

    la réalité nous suffit et surtout votre inspiration du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *