Restaurant Les Lettres Gourmandes à Montignies-Saint-Christophe

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Gastronomique
Michelin : *
Budget (entre $ et $$$$$) : $$
Service en salle : Bien
Gault & Millau : Non noté
Cadre : Classique
Guide Delta : 1 Toque

Restaurant Les Lettres Gourmandes à Montignies-Saint-Christophe.

Le restaurant Les Lettres Gourmandes est installé dans une maison quatre façades assez spacieuse, localisée en bord de la nationale reliant Beaumont et Mons et plus précisément à Montignies-Saint-Christophe (Erquelinnes)

L’accueil et la première impression

J’avais entendu que l’épouse du chef travaille habituellement en salle est qu’elle était particulièrement accueillante avec les clients mais elle n’était pas présente aujourd’hui (le chef s’en est excusé à la fin du repas mais elle était à l’hôpital pour un proche).

Néanmoins, l’accueil et le service en général furent bons.

L’atmosphère

Le restaurant est spacieux. Il y a plusieurs pièces et un coin salon pour prendre l’apéritif. 

Les tables sont bien espacées les unes des autres. Elles sont dressées sans nappe ni chemin de table, avec des couverts et des verres à vin de qualité. 

La carte des Lettres Gourmandes

La carte est courte : 5-6 entrées et autant de plats principaux, ce qui laisse toujours à penser que le chef travaille avec des produits frais. Et la vue qu’on a en passant devant la cuisine le confirme d’ailleurs : aux Lettres Gourmandes, on ne chipote pas avec la qualité des produits.

Le démarrage en générosité

Le menu trois services des Lettres Gourmandes a commencé avec beaucoup de générosité et de travail. Car ce n’est pas moins de cinq mises en bouches qui furent envoyées en deux fois.

Les quatre premières mises en bouche ont été servies ensemble : crème de légumes, crème de chou-fleur et anguille fumée, joue de bœuf et canard au basilic, gelée de tomate et crevettes

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Quatre mises en bouche

Puis est ensuite venu une cinquième mise en bouche : carrelet cuit sur peau et œuf de caille. La générosité se marque dès le démarrage.

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Cinquième mise en bouche

L’entrée du menu trois services des Lettres Gourmandes

Le premier plat du menu trois services était le tartare de bœuf Irlandais, échalote et persil, salle de pousses.

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Tartare de boeuf

Le tartare de bœuf est de bonne qualité et semble a été coupé au couteau. L’œuf posé par dessus est bien cuit et le jaune se répand quand on le tranche. La petite salade par dessus est variée et apporte de la fraîcheur. L’assaisonnement aurait pu être poussé un peu plus : le plat en serait alors ressorti grandi.

Point de vue quantité, c’est abondant et on a même du mal à terminer l’assiette. Classique et simple sont les deux maîtres mot de cette bonne assiette.

Le plat principal

Le plat principal de ce menu des Lettres Gourmandes était le thon Albacore grillé à la plancha, radis confits aux aromates, cannellonis de pomme de terre et romarin, beurre acidulé au basilic.

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Thon

On est dans un plat de gourmandise avec une bonne sauce bien riche. Mais, et la photo ne laisse planer aucun doute, la cuisson est poussée fort loin, trop loin pour mon palais (le thon étant alors sec). Il manque peut-être aussi une touche de fraîcheur via une pointe d’acidité.

Pour terminer

Pour le dessert, ce fût l’assortiment de glaces et sorbets. Quatre saveurs différentes étaient servies : ananas, chocolat blanc, fruit de la passion et une quatrième que j’ai oublié. Cela reste quatre boules de glaces/sorbets dans quatre bols mais c’est bon.

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Dessert

La carte des vins

La carte des vins des Lettres Gourmandes est bien faite. On sent beaucoup de références en provenance de la maison Mostade et Gobert, les vendeurs de vins de référence de la région (et des vendeurs que j’affectionne particulièrement).

Restaurant Les Lettres Gourmandes - La carte des vins

La carte est surtout concentrée sur la France avec pas mal de références par région (souvent 8-10) et, comme souvent, une carte un peu plus développée sur Bordeaux.

On retrouve quelques belles références comme la Grange des pères, Charlopin et quelques grands Bordeaux.

Du point de vue millésime, il y a quelques bouteilles plus anciennes mais souvent pour les bouteilles plus chères (autour des 100 euros).

Les prix sont classiquement multipliés par trois avec des premiers prix dans les 20 euros et pas mal de bouteilles au dessus de 100 euros.

Les Lettres Gourmandes propose également quatre vins blancs et quatre vins rouges « coup de cœur » servis au verre.

A noter : une page entière avec 14 demi-bouteilles, ce qui est intéressant pour ceux qui boivent peu.

Point de vue des vins, même si la carte n’est pas un bottin de téléphone, on a de quoi se faire plaisir et à tous les prix.

Conclusions

Le restaurant Les Lettres Gourmandes se distingue par une cuisine classique et généreuse. On sent l’envie et on sent le bon goût des produits frais travaillés. Le chef ne recherche pas les choses compliquées et restent souvent dans ce qui fonctionne bien. Il y a cependant, ici et là, des améliorations techniques possibles (comme la cuisson des poissons). 

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Le cadre


Lien vers le site web

http://www.lettresgourmandes.be


Le menu

Quatre mises en bouche : crème de légumes, crème de chou-fleur et anguille fumée, joue de bœuf et canard au basilic, gelée de tomate et crevettes

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Quatre mises en bouche

Cinquième mise en bouche : carrelet cuit sur peau et œuf de caille

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Cinquième mise en bouche

Tartare de bœuf Irlandais, échalote et persil, salle de pousses

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Tartare de boeuf

Thon albacore grillé à la plancha, radis confits aux aromates, cannellonis de pomme de terre et romarin, beurre acidulé au basilic

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Thon

L’assortiment de glaces et sorbets

Restaurant Les Lettres Gourmandes - Dessert


Localisation du restaurant Les Lettres Gourmandes


Quelques photos

 

 

 

Laisser un commentaire