Restaurant Poivre Noir à Braine-l’Alleud

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Gastronomique
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$
Service en salle : Bien
Gault & Millau : 13/20
Cadre : Moderne
Guide Delta : 1 Toque

Restaurant Poivre Noir à Braine-l’Alleud.

Le restaurant Poivre Noir, c’est le bébé de Christelle Scieur et de son mari Jean-Louis Marchal. C’est ce couple qui a donné naissance à cette adresse et qui y travaille : Christelle en salle et Jean-Louis en cuisine. 

Restaurant Poivre Noir

Le cadre au restaurant Poivre Noir

Le restaurant a été rénové de fond en comble l’année passée. C’est une rénovation très réussie qui offre un cadre moderne et chic.

Restaurant Poivre Noir - Le cadre

Les tables sont dressées dans un style tout aussi moderne avec un set de table en cuir. La maîtresse de maison a fait attention à ce que les verres à vin soient de qualité (marque C&S), ce qui est une bonne surprise.

Restaurant Poivre Noir - La table

Souvent quand on réserve pour deux, le restaurant Poivre Noir bloque une table de quatre pour le confort de ses clients. Du coup, il y a a de l’espace et on se sent à l’aise. C’est très agréable.

La carte des vins du Poivre Noir

La carte des vins comporte environ septante références et fait la part belle aux bouteilles entre 30 et 50 euros. Il s’agit d’une sélection à prix corrects (le classique X3). A noter, il faudrait toutefois indiquer systématiquement les millésimes et il faudrait être un peu plus précis parfois : “Bourgogne – Macon”, c’est un peu vague pour faire un choix éclairé (quel est le producteur, quelle est la cuvée,….?). D’après Poivre Noir, c’est une question de manque de temps mais cela sera corrigé en 2018.

Restaurant Poivre Noir - La carte des vins

La carte n’est pas vraiment pointue mais, en cherchant bien, on trouve quelques petites cuvées de bons vignerons comme Mellot (j’aurais préféré Alphonse mais bon Joseph ce n’est pas mal non plus), Chidaine ou encore Ladoucette.

Restaurant Poivre Noir - Sancerre rouge de chez Mellot

Le restaurant Poivre Noir a investi dans un appareil permettant de conserver longtemps les bouteilles ouvertes à l’aide d’un gaz inerte. Cela permet donc de proposer quelques bouteilles au verre ce qui peut, selon la sélection qui est faite et l’utilisation ou pas du gaz, s’avérer très intéressant.

Restaurant Poivre Noir - Les vins au verre

La carte, les menus et les suggestions de Poivre Noir

Il n’y a pas de carte à proprement parlé et le client est invité à faire un choix au travers d’ardoises déposées à table. On peut certes manger à la carte : l’ardoise du menu mentionne des fourchettes de prix sur les entrées, plats et desserts. Mais il y a mieux : avec les formules 3 ou 4 services, le client peut bénéficier du prix plus bas d’un menu avec un repas qui est, finalement, à la carte.

Restaurant Poivre Noir - Les menus

Pour le midi, il y a un lunch au prix imbattable de 18 euros pour entrée et plat (et la mise en bouche).

A noter : la mise en bouche (au singulier car, de fait, une seule petite mise en bouche est servie) compte pour un service. La plupart des clients considèrent un 3 services comme entrée-plat-dessert. Chez Poivre Noir, le 3 services ne comporte pas de dessert comme c’est indiqué très clairement sur l’ardoise d’ailleurs.

Cela variera selon les arrivages mais, en ce jour, Poivre Noir proposait les plats suivants:

Restaurant Poivre Noir - L'ardoise : entrées et plats

Restaurant Poivre Noir - L'ardoise : plats et desserts

La cuisine de Poivre Noir

La cuisine du chef Jean-Louis Marchal est une cuisine traditionnelle basée sur des produits frais, de saison et des cuissons minutes. Beaucoup de restaurants se revendiquent de cette tendance mais, en pratique, bien peu la suivent à 100%. Ma conviction est que, chez Poivre Noir, c’est une réalité.

L’équipe sélectionne donc des beaux produits comme par exemple un remarquable Serrano 24 mois (servi avec des petits gris de Seloignes), des Saint-Jacques livrées en coquilles ou encore des langoustines fraîches. La cuisine travaille ces beaux produits “maison” et les cuissons se font à la dernière minute pour plus de saveur.

Cela demande donc un certain temps d’attente entre les plats, surtout lorsque le restaurant est bondé. Mais c’est aussi le prix à payer pour de la qualité à prix décents (fatalement avec le double de personnel, cela pourrait aller plus vite mais cela se ressentirait aussi dans l’addition du client).

Restaurant Poivre Noir - Queues de langoustines

Pour le style, la cuisine de Poivre Noir est traditionnelle et classique. On y retrouve donc des accords prouvés et éprouvés….des accords qui fonctionnent. Il n’y a rien à redire ni sur les cuissons ni sur les assaisonnements. C’est une cuisine très bien exécutée, goûteuse et qui rassasie. On sait ce qu’on mange et on a à manger.

Conclusions

Poivre Noir est un bon restaurant….nettement meilleur que ses notes actuelles dans les guides. Je ne peux m’empêcher de penser que, lorsqu’on sait cuisiner, qu’on cuisine et qu’on a des bons produits, on est déjà très loin. La meilleure preuve, c’est Poivre Noir.


Lien vers le site web du Poivre Noir

http://www.poivrenoir.be


Localisation sur la carte du Poivre Noir


Menu du Poivre Noir

Mise en bouche

Restaurant Poivre Noir - Mise en bouche

Queues de langoustines fraîches en chapelure japonaise sur salade de jeunes pousses vinaigrette à la passion

Restaurant Poivre Noir - Queues de langoustines

Poêlée de petits gris de Seloignes, Serrano 24 mois

Restaurant Poivre Noir - Poêlée de petits gris de Seloignes

Filet de biche sauce grand veneur

Restaurant Poivre Noir - Filet de biche

Coeur de ris de veau et onglet, crème aux cèpes

Restaurant Poivre Noir - Coeur de ris de veau et onglet

Véritable crème brulée à la vanille de Madagascar

Restaurant Poivre Noir - Crème brulée


Photos du repas au Poivre Noir

 

Laisser un commentaire