Restaurant Brasserie la Ferme des 4 saisons à Bourlers (Chimay)

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Brasserie
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $
Service en salle : Correct
Gault & Millau : Non noté
Cadre : Brasserie
Guide Delta :

Restaurant Brasserie la Ferme des 4 saisons à Bourlers (Chimay).

Si vous ne savez pas quoi faire le week-end et que l’idée de déguster une bonne bière vous séduit, je ne peux que vous conseiller une petite visite de Chimay et de son abbaye Trappiste située à Bourlers. Et puisque voyager ouvre l’appétit et qu’il est toujours recommandé de manger des produits locaux, le restaurant la Ferme des 4 saisons est tout indiqué.

Restaurant Ferme des 4 saisons - Le logo

Attention toutefois à ne pas confondre : je parle bien ici de la Ferme des 4 saisons et pas de l’attrape-touristes situé à quelques centaines de mètres plus loin (L’Auberge de Poteaupré avec un service du niveau de la cuisine : en dessous de zéro).

Restaurant La Ferme des 4 Saisons - Le bâtiment

Le cadre de la Ferme des 4 saisons

La Ferme des 4 Saisons a été rénovée il y a peu et propose désormais deux ambiances : la véranda ou la salle principale. Dans la salle principale,j’aime beaucoup la table centrale, un peu sur-élevée, avec vue sur le bar et le vivier de homards. 

Restaurant La Ferme des 4 Saisons - Le cadre

Restaurant La ferme des 4 saisons - Le vivier de homards

La véranda, plus lumineuse, dispose elle aussi de petits coins sympas avec deux belles tables cosy près du feu.

Restaurant Ferme des 4 saisons - Le cadre

La carte de la Ferme des 4 saisons

Au menu de la brasserie, des plats qui font la part belle aux produits de la région : escavèche, fromages de Chimay, Trappiste blanche,…. et des classiques de brasserie. C’est bien exécuté, c’est cuisiné maison et c’est bon…le tout pour un prix vraiment raisonnable.

Restaurant Ferme des 4 saisons - La carte brasserie

Depuis cette année (dans le guide 2018 donc), la Ferme des 4 saisons a décroché un BIB Gourmand. Il l’affiche donc fièrement sur le menu et il a bien raison d’en être fier. J’en suis d’ailleurs très content car j’écrivais, dans mon article d’avril 2017 : « La Ferme des 4 saisons mériterait, à mon humble avis, un note d’entrée dans les guides ». Le guide rouge m’a entendu…espérons que les autres suivront.

Restaurant Ferme des 4 saisons - Le menu BIB Gourmand

La cuisine de la Ferme des 4 saisons

En avril dernier, j’étais donc d’avis que la Ferme des 4 saisons méritait une note d’entrée aux guides. Maintenant, je pense que la Ferme des 4 saisons mérite un peu plus. Car, ce menu BIB Gourmand à 37 euros, c’est juste de la bombe ! J’ai goûté les six plats du menu BIB et c’était d’un haut niveau ! Chose très rare, il allie à la fois qualité et quantité. C’est tout bonnement bluffant.

Cela fait plus de 25 ans que je vais manger à la Ferme des 4 saisons et je me souviens encore de l’époque du buffet à volonté à l’étage (une époque bien révolue). Mais, ces deux dernières années, je trouve que Frank a monté le niveau de sa cuisine d’un fameux cran. 

Le plus bel exemple, c’est le duo de biche sauve poivrade, purée de butternut et réglisse. Quel travail dans cette assiette ! Une préparation de biche en elle-même aurait déjà constitué un très beau plat. Mais ici c’est en duo avec une préparation remarquable sous forme de « nem ». Ce petit « nem », à la pâte très fine, est farci d’un délicieux mélange de biche, de morilles (et oui : de la morille dans un menu BIB Gourmand !) et d’autres jolies surprises.

Ce qui marque aussi le palais ,dans cette assiette, c’est la maîtrise ! Des cuissons justes, des assaisonnements précis et des sauces qui ont du goût. On laisse d’ailleurs la saucière à table pour les gourmands. Et pour ceux qui aurait eu peur de l’ajout de réglisse, qu’ils se rassurent : le dosage est élégant et subtil. 

Restaurant Ferme des 4 saisons - Duo de biche

Le challenge de la Ferme des 4 saisons

La Ferme des 4 saisons, c’est une grande brasserie. On est à l’opposé des restaurants intimistes se limitant à une trentaine de couverts. Ici, on est plus sur l’ordre de grandeur de la centaine de couverts, voir plus.

La Ferme des 4 saisons n’est pas non plus un restaurant qui se limite, par facilité, à un menu unique. Non, on a une vraie carte brasserie, une carte gastronomique et on peut commander à la carte ou choisir un menu. C’est important de le préciser car il y a un réel service à la clientèle à offrir tant de possibilités.

En conséquence, il y a un fameux challenge pour l’équipe cuisine. Car proposer, c’est bien. Assumer, comme ils le font à la Ferme des 4 saisons, c’est mieux ! J’ignore combien de cuisiniers travaillent aux fourneaux mais il est clair que l’équipe est bien rodée et qu’on assure sur les envois (et en particulier, mon dada, la température des aliments) !

Le service en salle de la Ferme des 4 saisons

En salle, le service est celui d’une brasserie : des serveurs en uniforme qui n’ont pas le temps de se reposer mais qui se montrent agréables et attentifs. Des membres de la famille du chef Frank travaillent aussi, ce qui confère une ambiance familiale.

Restaurant Ferme des 4 saisons - La table

La carte des vins de la Ferme des 4 saisons

Seul bémol, et c’est récurrent au fur et à mesure de mes visites, j’ai toujours un mal de chien à trouver un vin qui me plaise. La sélection est courte et figée, la présentation très imprécise (absence des millésimes par exemple) et les vins proposés ne sauraient susciter le moindre enthousiasme. On est dans la morne plaine.

Restaurant Ferme des 4 saisons - La carte des vins

C’est d’autant pus dommage que la cuisine de Frank est dans une spirale évolutive très positive alors que cette carte des vins demeure désespérément figée dans un statut quo qui ne fait pas honneur à la cuisine. C’est d’ailleurs l’un des plus grands écarts que j’aie jamais constaté entre le niveau de la cuisine et celui de la carte des vins…et cela empire (puisque la cuisine ne cesse de s’améliorer).

Restaurant Ferme des 4 saisons - Pomerol 2012

Mais, comme on est au pays de la bière de Chimay, c’est l’occasion de les essayer. D’autant plus que beaucoup sont proposées servies au fût. Le terme Brasserie prend ici, une fois encore, tout son sens.

Restaurant Ferme des 4 saisons - Chimay blanche

En conclusion

La Ferme des 4 Saisons est devenue, au fil des ans, une très bonne adresse. La cuisine ne cesse de monter en qualité et les prix restent doux, que ce soit pour manger ou pour déguster une bonne Trappiste de Chimay. La clientèle, fidèle depuis des années, le savait déjà. Michelin vient de s’en rendre compte en lui décernant, très justement, un BIB Gourmand bien mérité. Qui sera(ont) le(s) prochain(s) ? Tous j’espère car cela serait mérité. 


Lien vers le site web de la Ferme des 4 saisons

Lien vers le site web du restaurant


Menu BIB Gourmand de la Ferme des 4 saisons

Les mises en bouche

Restaurant Ferme des 4 saisons - Les mises en bouche

Boeuf Limousin

Restaurant Ferme des 4 saisons - Boeuf Limousin

Attelet de Saint-Jacques de Dieppe et copeaux de foie gras de canard, fenouil, beurre au Saint-Amour

Restaurant Ferme des 4 saisons - Attelet de Saint-Jacques

Croquette de queue de boeuf, langoustine de Bretagne et salade d’agrumes

Restaurant Ferme des 4 saisons - Croquette de queue de boeuf

Saumon d’Ecosse Label Rouge, étuvée de choux de Savoie, carabineros laqués

Restaurant Ferme des 4 saisons - Saumon

Duo de biche sauve poivrade, purée de butternut et réglisse

Restaurant Ferme des 4 saisons - Duo de biche

Fromages

Restaurant Ferme des 4 saisons - Fromages

Textures chocolatées et caramel au beurre salé, glace au Baileys

Restaurant Ferme des 4 saisons - Texture chocolatée et caramel

Ananas caramélisé, crème glacée noix de coco et nougatine, coulis de mangue

Restaurant Ferme des 4 saisons - Ananas caramélisé


LOCALISATION


PHOTOS


D’AUTRES REPAS

25/04/2017 : http://www.passiongastronomie.be/2017/04/restaurant-lafermedes4saisons-chimay/

26/09/2016 : http://www.passiongastronomie.be/2015/04/la-ferme-des-4-saisons/

19/04/2015 : http://www.passiongastronomie.be/2015/04/la-ferme-des-4-saisons/

 

Laissez un commentaire