Restaurant La Table du Boucher par Luc Broutard à Mons

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Brasserie
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$$
Service en salle : Bien
Gault & Millau : 15/20
Cadre : Brasserie
Guide Delta : 1 Toque

Restaurant La Table du Boucher par Luc Broutard à Mons.

Lorsque je choisis la Table du Boucher comme restaurant, ce n’est pas pour y déguster un chevreuil, sauce tonka et caviar. La Table du Boucher, c’est le restaurant qu’on choisit pour la viande…logique vu son nom. Le chef, Luc Broutard, a développé une grande expertise au fil du temps. Il choisit ses races bovines et les affine dans ses chambres de maturation. Il est devenu à ce point une référence qu’il fournit même quelques restaurants haut de gamme (par confidentialité, aucuns noms mais ces restaurants brillent au firmament des classements des guides).

10526012_10153015323904487_1916713935043183851_n.jpg-nggid03121-ngg0dyn-0x0x100-00f0w010c010r110f110r010t010

Ce que je trouve sympa à la Table du Boucher, c’est qu’il y en a pour tous les goûts et tous les prix. Il y a tout d’abord l’excellent rapport qualité-prix du menu Michelin BIB Gourmand à 37 euros. Ce menu permet d’appréhender la cuisine du chef sans casser sa tirelire.

Restaurant La Table Du Boucher - Le menu BIB gourmand

Et puis, quand on est bien convaincu (comme moi), on passe à la carte où s’étalent les pépites de Luc Broutard. On entre dans un autre budget, c’est indéniable, mais on passe aussi dans la catégorie supérieure.

Restaurant La Table Du Boucher - La carte

La viande de boeuf à La Table du Boucher

Les races changent avec les années. J’ai déjà dégusté, à la Table du Boucher, de la bazadaise, de la holstein (le chef était un précurseur sur cette race laitière et passait à l’époque pour un fou d’en servir à table), du black angus et du wagyu. Cette fois, c’était de la black Onyx maturée 40 jours, servie avec de la moelle. 

Restaurant La Table Du Boucher - Black Onyx maturée 40 jours et moelle

Les produits sont magnifiques et il y a, en plus la maitrise de la cuisson au charbon de bois, un long temps de repos à 55°. C’est bien simple : on commande la viande, elle est cuite de suite et on vous la sert une heure plus tard. Ce temps de repos est le second secret (après la qualité des produits) de la réussite de la Table du Boucher. Il faut en effet un certain temps pour permettre au sang de se rediffuser dans les fibres afin d’obtenir une viande tendre et goûteuse.

Après plusieurs repas étalés sur quelques années, je pense avoir parcouru la quasi intégralité de la carte de la Table du Boucher. Il y a un plat, lui aussi à base d’une viande de qualité, qui me séduit particulièrement : Caviar osciètre 30g sur tartare de boeuf de Salers. C’est une association qui peut surprendre car on la rencontre peu mais c’est une association magnifique : un terre-mer qui détonne. Comme j’aime à le dire : quand le produit est là, rien ne sert d’en faire trop. Et c’est encore plus vrai avec le caviar !

Restaurant La Table Du Boucher - Caviar osciètre 30g sur tartare de boeuf de Salers

D’autres viandes à La Table du Boucher

C’est vrai que la viande emblématique de la Table du Boucher, c’est le boeuf. C’est là qu’on attend le chef et c’est là qu’on le rencontre avec un grand sourire aux lèvres. Mais, si on s’aventure un peu en dehors des sentiers battus, d’autres belles surprises sont au rendez-vous comme cet incroyable agneau des prés salés et son jus au thym. C’est une qualité de viande que j’ai rarement rencontrée : quelle finesse pour de l’agneau ! 

Restaurant La Table Du Boucher - Agneau des prés salés écossais

Une autre viande de qualité qu’on peut retrouver, c’est ce lard de chez Hospital cuit à basse température et servi façon cassoulet. Même le gras, que beaucoup ne mangent pas, se déguste avec délectation.

Restaurant La Table Du Boucher - Lard de chez Ospital

Il n’y a pas que de la viande à la Table du Boucher

Quel est le meilleur italien sur la région de Mons ? Facile : la Table du Boucher. Je sais, c’est ironique. Mais si j’utilise l’ironie comme figure de style, c’est pour souligner que Luc Broutard maîtrise également l’art de faire des ravioles. Le plus important avec les ravioles, c’est l’épaisseur de la pâte. Il faut qu’elle soit fine, très fine, très très fine…à la limite de l’épaisseur d’une feuille de cigarette. A la Table du Boucher, le but est atteint avec ces fines ravioles ricotta, épinards et beurre de sauge.

Restaurant La Table Du Boucher - Ravioles

Les autres beaux produits à la Table du Boucher

La saison vient juste de commencer. Alors rien d’étonnant à ce qu’on retrouve de belles Saint-Jacques. En particulier avec ce produit, la cuisson est très importante. Il faut parvenir à ce que la surface extérieure soit bien saisie sur une faible épaisseur tout en s’assurant que les chairs restent nacrées à coeur et que le tout soit bien chaud. La texture de la Saint-Jacques doit également être ferme et présenter une certaine mâche. Si elle est trop molle, c’est qu’on est sans doute en présence de pétoncles ou de Saint-Jacques surgelées de piètre qualité. A la Table du Boucher, on ne transige ni sur la cuisson (qui est parfaite) ni sur le produit (qui est de belle qualité). Avec un peu de truffe (remarquez bien ce que le chef appelle un peu) d’été (vivement l’hiver), le bonheur est au rendez-vous.

Restaurant La Table Du Boucher - Saint-Jacques boulonnaises fraîches

Le cadre de La Table du Boucher

Le cadre du restaurant est en phase avec le style culinaire de brasserie.

Restaurant La Table Du Boucher - La salle principale

Au centre de la salle principale trône une trancheuse de luxe.

Restaurant La Table Du Boucher - La trancheuse

Et ce n’est pas que pour le show. On l’utilise pendant le service pour servir notamment le Culatello di Zibello. 

Restaurant La Table Du Boucher -Culatello di Zibello

La carte des vins de La Table du Boucher

La carte des vins est correcte. Il n’y a pas grand chose à dire : on trouve pour tous les goûts et tous les prix.

Pour les digestifs, il y a une sélection magnifique qu’on croise peu souvent : tout un mur de vieux armagnacs.

Restaurant La Table Du Boucher - Le choix des digestifs

Attiré par de si vieux millésimes, j’ai opté pour un verre de 1966. On constate une belle couleur marron avec des reflets ambrés et des arômes de sous-bois dominés par les champignons. Cet alcool reste très puissant et long en bouche avec quelques notes poivrées et de rancio.

Restaurant La Table Du Boucher - Le digestif

En conclusion

Pour comprendre cette adresse, il faut comprendre l’histoire de son chef emblématique : Luc Broutard. Son papa était fermier et c’est de là que provient son goût immodéré pour une viande de top qualité. Non pas une bonne viande mais une viande exceptionnelle. C’est devenu son leitmotiv à tel point que s’il ne trouve pas le produit d’exception qui correspond à ses souvenirs d’enfance, il n’en propose pas à la carte.

Dans les restaurants, comme dans tout, on est déçu par rapport aux attentes que l’on a. Il est donc important de comprendre le style de la maison. Si vous aimez les espumas, mousses et autres textures gélifiées, passez votre chemin. Si vous recherchez une assiette « œuvre d’art », ce n’est pas ici que vous la trouverez Si les assiettes bling-bling vous emballent, vous vous êtes trompés d’adresse. Et si le cadre, les nappes blanches, les cloches et les gants blancs sont indispensables à votre repas, allez manger ailleurs. Mais si l’envie vous prend de déguster une viande d’exception, parfaitement mise en valeur et servi eavec sympathie et décontraction, voilà une adresse incontournable et mon coup de coeur du genre.

Restaurant La Table Du Boucher - Le logo

La cuisine est souvent le reflet de son chef. Fidèle à ses origines Chti, Luc Broutard est une personne généreuse et conviviale, le coeur sur la main et animé par la volonté de faire plaisir avec une réelle sincérité. 

Le restaurant la Table du Boucher à Mons est « THE » temple de la viande. Son grand prêtre, Luc Broutard, ferait aimer la viande à un végétarien.


Lien vers le site web

http://www.latableduboucher.be


Menu de la table du boucher

Culatello di Zibello

Restaurant La Table Du Boucher -Culatello di Zibello

Caviar osciètre 30g sur tartare de boeuf de Salers

Restaurant La Table Du Boucher - Caviar osciètre 30g sur tartare de boeuf de Salers

Saint-Jacques boulonnaises fraîches, fregola tarda, truffe

Restaurant La Table Du Boucher - Saint-Jacques boulonnaises fraîches

Ravioles à la sauge, ricotta et épinards

Restaurant La Table Du Boucher - Ravioles

Black Onyx maturée 40 jours et moelle

Restaurant La Table Du Boucher - Black Onyx maturée 40 jours et moelle

Lard de chez Hospital confit à basse température, haricots bartoli façon cassoulet

Restaurant La Table Du Boucher - Lard de chez Ospital

Béarnaise

Restaurant La Table Du Boucher - Béarnaise

Agneau des prés salés écossais, jus au thym

Restaurant La Table Du Boucher - Agneau des prés salés écossais

Chicons

Restaurant La Table Du Boucher - Chicons

Le café glacé

Restaurant La Table Du Boucher - La café glacé


Localisation


Photos


D’autres repas à la Table du Boucher

17/01/2015 :  http://www.passiongastronomie.be/2015/01/la-table-du-boucher/ ‎

27/07/2015 :  http://www.passiongastronomie.be/2015/07/la-table-du-boucher-2/‎

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire