Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles

Classé dans : Lunch | 0
Style Culinaire: Japonaise
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $
Service en salle : Correct
Gault & Millau : 12/20
Cadre : Authentique
Guide Delta :

Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles

Tout les amateurs de nourriture Japonaise connaisse le Samuraï à Bruxelles. C’est en effet un des plus anciens restaurants Japonais (l’ouverture remonte à 1978), un des mieux notés (17/20 au Gault & Millau 2015) et un des plus chers. J’y avais d’ailleurs fait un repas il y a quelques années :

Samouraï

Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles : le restaurant

Et bien si vous faites un demi-tour et que vous marchez 20 mètres, vous trouverez juste en face la version Ramen du restaurant : Samuraï Ramen

Restaurant Samuraï à Bruxelles : Entrée

Le principe est simple : on entre, on commande un bol de ramen, on le mange rapidement et on s’en va (Au Japon, il n’est pas rare de croiser des clients qui mangent en quelques minutes). Le but n’est pas de s’éterniser et donc le cadre est adapté en ce sens : beaucoup de places (dont certaines au comptoir) et peu d’espace entre les tables

Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles : les tables

Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles : le cadre

Les ramen, ce sont ces nouilles servies dans un grand bol de bouillon et accompagnées de légumes, de viande (ou de crustacés) ainsi que d’autres éléments au choix (comme un oeuf dur). Il faut donc tout d’abord choisir son bouillon parmi les trois choix possible et puis les accompagnements

Restaurant Samuraï Ramen à Bruxelles : le menu (la carte)

Autant je trouve le Samuraï cher pour ce qu’on y sert, autant je trouve que Samuraï Ramen est un beau rapport qualité-prix. Pour 20 euros, on vous y sert un grand bol de ramen avec une garniture, 5 gyôza et une boisson. Excellent rapport qualité-prix pour un voyage dépaysant au Japon.

Voici deux versions dégustées ce jour:

– Shôyu Ramen (bouillon de sauce soja) et Ebi fry (scampis frits)

– Shôyu Ramen, Tonkatsu (porc pané) et Tamago (oeuf dur)

Comme le savoir faire du Samuraï est présent, il va de soi que les ramens sont très bien exécutées et que les saveurs sont au rendez-vous avec notamment une multitude de légumes. Pour les gyôza (que l’on dit faite entièrement maisons), je reste plus mitigé : je les ai trouvées un peu secs (cela se voit sur la photo) et pas vraiment croustillants.

Un dernier tuyau : essayez d’arriver tôt car les réservations ne sont pas possibles et demandez à vous installer au comptoir en bas pour admirer le travail du chef.


LIEN

https://www.facebook.com/Samourai.ramen


LOCALISATION


PHOTOS

Laisser un commentaire