Restaurant L’Atelier de Bossimé à Namur

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Gastronomique
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$
Service en salle : Correct
Gault & Millau : 14,5/20
Cadre : Authentique
Guide Delta :

Restaurant L’Atelier de Bossimé à Namur

Le restaurant L’Atelier de Bossimé….j’en discutais encore hier avec un ami. Dans la gastronomie, les afficionados connaissent tous les grandes adresses, celles où l’expérience d’un grand chef se conjugue au talent d’un bon sommelier, le tout dans un cadre remarquable. Dans ces adresses, on sait ce qu’on vient chercher, les attentes sont grandes et généralement on en ressort ravi et le portefeuille plus léger (qu’on me comprenne bien : je ne dis pas que c’est cher mais je dis que ce niveau d’excellence nécessite un certain budget, pour ne pas dire un budget certain).

Mais il y une autre forme de plaisir en gastronomie : c’est celle où on découvre un peu par hasard un jeune talent. On a entendu parler d’une adresse, on s’y rend, on s’installe à table sans grandes attentes et puis boum, un jeune chef envoie des assiettes qui ne passent pas inaperçues. Ce ne sont certes pas encore des assiettes capables de rivaliser avec les toutes grandes et on y ressent parfois un peu de fébrilité et d’imprécisions mais ce sont des assiettes qui ne laissent pas indifférent et des assiettes bien construites et bien exécutés qu’on déguste avec gourmandise.

Restaurant L'Atelier de Bossimé : cadre

Voici donc le meilleur résumé que je pourrais donner de mon repas chez Ludovic Vanackere dans son restaurant L’Atelier de Bossimé. Une découverte pour moi même si je ne doute pas que les membres les plus assidus de Namur Gourmande le connaissent déjà (tout comme je me suis rendu compte après coup qu’il était déjà noté 14/20 au Gault & Millau).

Le restaurant L’Atelier de Bossimé est installé dans la ferme des parents du chef à Loyers. C’est d’ailleurs sans doute sa proximité avec la ferme qui lui a communiqué cette envie de cuisiner des produits du terroir et des produits locaux. Le producteur est au centre de sa cuisine : ca se sent, ca se ressent et on perçoit la passion qui l’anime quand il en parle.

Un des points forts du chef de L’Atelier de Bossimé et de son second, c’est qu’ils cuisinent à la vue des clients, n’ayant donc aucunes possibilités de tricher avec des plats préparés de type ISPC. Et cette envie de rester en contact avec la salle va plus loin que le simple fait de cuisiner sous les regards : ils se rendent régulièrement aux tables pour présenter leurs assiettes. C’est une approche conviviale que j’apprécie toujours énormément.

Restaurant L'Atelier de Bossimé : décor de la table

Au rang des améliorations, deux petits points à noter:

– Développer la carte des vins qui, même si elle offre des bouteilles sympas à prix raisonnable, reste fort courte du point de vue nombre de références

– Il n’est pas grave qu’un personnel de salle casse un verre et renverse son contenu sur la table. Mais en ce cas, il est toujours préférable d’offrir un verre en plus pour remplacer le contenu perdu par le client, d’autant plus quand la table a commandé une bonne bouteille à la carte.

Comme je m’en voudrais de terminer sur une note négative (parce qu’elle reste vraiment anecdotique), je dirais que L’Atelier de Bossimé est une adresse qui en pleine progression et une jeune chef qui a du potentiel.

Point de vue cadre, un cadre authentique avec un coin salon pour l’apéritif (où on peut profiter de la chaleur d’un feu de bois).

Restaurant L'Atelier de Bossimé : petit salon


LIEN

http://www.atelierdebossime.be/


LOCALISATION


MENU

Coppa

Mise en bouche : Jaune d’œuf cuit à basse température 63°

Mise en bouche : Joue de porc confit 18h, coriandre, salsifis

Mise en bouche : Panais et jambon

Pré-entrée : Parmentier de queue de bœuf, sauce à l’oignon, croustillant de queue de bœuf

Entrée : Barbue sur peau, mousse de brocolis, chorizo rapé

Plat : Carré de veau, mousse de panais, pied-de-mouton, racine de persil, échalote confite, fond brun

Fromages du Samson affinés à l’atelier de Bossimé

Dessert : Boule de fromage blanc, sablé Nantais et sorbet framboise


PHOTOS

 

Laisser un commentaire