Restaurant Pépite cave à manger par Catherine Mathieu à Namur

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Bistronomique
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$
Service en salle : Correct
Gault & Millau : 13/20
Cadre : Bistronomique
Guide Delta : Non noté

Restaurant Pépite cave à manger par Catherine Mathieu à Namur

La pépite, mais qu’on ne mangera pas, c’est surtout Catherine Mathieu qui a su rebondir pour donner un nouvel élan à feu Cuisinémoi en créant le restaurant Pépite cave à manger.

Restaurant Pépite cave à manger - Le bâtiment de nuit

Cuisinémoi était la référence sur Namur mais Cuisinémoi n’est, hélàs, plus. Il aurait sans doute été très difficile de trouver un chef de niveau étoilé pour continuer cette aventure. Alors il fallait changer : changer la décoration, changer de concept et changer de style culinaire. C’était un défi, un pari, un challenge et Catherine Mathieu l’a réussi : Pépite cave à manger bouscule les codes tout en régalant l’estomac. Exit la pression de l’étoile et place au plaisir.

Restaurant Pépite cave à manger - Logo

Le cadre de Pépite cave à manger

Le cadre a donc été revu dans le style « bistro chic » mais tout en conservant la cuisine “mirador”. 

Restaurant Pépite cave à manger - Seconde salle et cuisine

La décoration rajeunit le lieu et lui donne une ambiance cool et tendance.

Par contre, les tables s’avèrent assez petites et les chaises hautes sans dossier très vite inconfortables. Je conseillerais donc la table dans la pièce du milieu (en photo ci-dessus) afin de bénéficier de plus de confort.

Restaurant Pépite cave à manger - Les tables

Les assiettes de Pépite cave à manger

Pépites cave à manger, c’est un peu un mélange entre un bar à vins et un bar à tapas. C’est un lieu de convivialité où les plats peuvent être (ce n’est pas une obligation) servis au milieu de la table et où chaque invité pioche à sa guise. Grâce à ce concept, on peut faire presque toute la carte à quatre personnes.

J’ai presque tout goûté. Le verdict est sans appel : c’est très bon !

Restaurant Pépite cave à manger - Assiettes

Les assiettes sont simples mais d’une précision effroyable. Cuissons et assaisonnements sont au rendez-vous pour sublimer de bons produits. Les goûts sont francs et l’acidité bien marquée. Les plats ont du peps. Par exemple cette délicieuse volaille en cannelloni végétal.

Restaurant Pépite cave à manger - Volaille

Ces beaux plats, on les doit à Kevin Pirlot, un tout jeune chef de 22 ans qui est passé notamment par l’Air du temps et par Bon-Bon. Ce qui est intéressant, c’est que ce jeune chef ne cherche pas à « copier » ce qu’il a vu. Il a appris dans ces deux grandes adresses la rigueur et le respect du produit et s’est déjà affranchi des codes pour la cuisine de Pépite cave à manger.

Il évite intelligemment le piège des assiettes chichiteuses c’est-à-dire des assiettes remplies de préparations différentes, histoire de faire « gastro », mais où souvent les mariages de saveurs sont approximatifs et les composants tièdes à cause des mises en place bien trop nombreuses. Ce chef envoie déjà des assiettes qui font penser à une grande maturité et à une longue expérience.

Le service en salle chez Pépite cave à manger

Le service en salle doit toujours s’adapter au concept. On n’attend pas le même style de service dans un multi-étoilé que dans un restaurant de quartier.

Chez Pépite cave à manger, le service est encore un peu en rodage. C’est logique : l’adresse est ouverte depuis peu. Mais comme l’ambiance se veut cool, on s’en fout un peu en fait.

Restaurant Pépite cave à manger - Le bar

Pour les conseils sur les vins et pour son service, Catherine Mathieu est à la manœuvre. Elle connaît bien les vins et c’est une personne fiable.

Pépite cave à manger ou Pépite cave à boire ?

Restaurant Pépite cave à manger - A boire

Pépite cave à manger aurait aussi pu s’appeler Pépite cave à boire. Catherine Mathieu a bien sûr récupéré quelques beaux flacons de Cuisinémoi. C’est bien mais il y a mieux : elle a aussi récupéré les allocations. Cela signifie que les belles bouteilles rares et difficiles à trouver continueront d’alimenter la cave pour le plus grand plaisir des oenophiles : Dagueneau, Coche-Dury, Joguet, Mortet, Jamet, Zind-Humbrecht,…

Restaurant Pépite cave à manger - Carte des vins

Point de vue prix, il y a de belles affaires chez Pépites cave à manger. Je suis, comme tous les oenophiles que je connais, fan du plus grand domaine en Bourgogne blanc : Coche-Dury. C’est un domaine très spéculatif et les gens se battent littéralement pour en acheter. En vacance sur Meursault, les locaux me racontaient qu’il y a régulièrement des gens qui attendent devant le domaine et tentent de racheter les vins aux chanceux allocataires qui ont reçu le Saint-Graal leur permettant d’acheter en direct.

Alors, dès que je peux, j’aime en boire. Bien sûr le tout haut de gamme est inaccessible au commun des mortels (dont je fais partie). Le Corton-Charlemagne Grand Cru se négocie en effet dans les 2000 euros sur les sites de ventes aux enchères (et l’on prend ici toute la mesure de la spéculation quand on sait qu’il y a deux ans encore, aucunes bouteilles ne sortaient du domaine à plus de 100 euros). Mais le bas de gamme de chez Coche-Dury, si on peut utiliser de tels mots avec ce domaine mythique, est lui bien plus abordable. L’aligoté se retrouve fréquemment dans les restaurants autour de 100 euros. Chez Pépite cave à manger, il était à 65 euros ! C’est l’affaire à faire.

Restaurant Pépite cave à manger - Bourgogne Aligoté Coche-Dury 2011

Il serait très réducteur de résumer une carte de vins à la présence (ou non) de quelques flacons prestigieux et à l’une ou l’autre belle affaire. La carte des vins de Pépite cave à manger est courte mais super bien construite. On y retrouve des vins de plusieurs pays, de plusieurs régions et quelques millésimes plus anciens. C’est le genre de carte qui ne peut être construite que par quelqu’un qui connaît et aime le monde du vin.

Car hélas, et cela m’est encore arrivé il y a peu de temps, rien de pire que de tomber sur une carte faite par un seul fournisseur de vin pour un chef qui n’y connait pas grand chose. Le risque, bien réel, est que ce fournisseur en profite pour « évacuer » ce qu’il n’arrive pas à vendre autre part et qu’il se garde bien de placer ses bouteilles les plus intéressantes (ces dernières lui servant souvent à entrer dans des maisons prestigieuses).

Catherine Mathieu a aussi eu l’intelligence de proposer quelques vins à bas prix (j’ai vu une bouteille à 22 euros), une belle sélection de vins au verre, plusieurs gins et quelques alcools dont l’incontournable chartreuse V.E.P.

Restaurant Pépite cave à manger - Chartreuse V.E.P

Restaurant Pépite cave à manger - Autres alcools

Pépite cave à manger en résumé

Envie de partager en toute convivialité des plats gourmands et précis ? Envie de se faire plaisir avec du bon vin sans se ruiner ? Envie d’une sortie cool ? Une seule réponse : Pépite cave à manger ! Une adresse qui m’a séduit et qui va faire le buzz !

Restaurant Pépite cave à manger - L'addition


Lien vers la page Facebook du restaurant

Page facebook du restaurant


LOCALISATION


MENU

Cochon soufflé, émulsion estragon

Restaurant Pépite cave à manger - Cochon soufflé, émulsion estragon

Rillettes, cornichons, oignons

Restaurant Pépite cave à manger - Rillettes, cornichons, oignons

Ceviche de merlan, grenade, amande, piment rouge frais

Restaurant Pépite cave à manger - Ceviche de merlan

Asperges belges, mayonnaise mimosa, lardons, croûtons

Restaurant Pépite cave à manger - Asperges belges

Coques, vin jaune, citronnelle

Restaurant Pépite cave à manger - Coques

Onglet de boeuf, burrata, confit de tomates

Restaurant Pépite cave à manger - Onglet de boeuf

Volaille en cannelloni végétal

Restaurant Pépite cave à manger - Volaille

Ananas, céleri-rave, poivre, citron vert

Restaurant Pépite cave à manger - Ananas, céleri-rave, poivre, citron vert

Texture chocolat praliné et glace vanille

Restaurant Pépite cave à manger - Texture chocolat praliné et glace vanille


PHOTOS


Laisser un commentaire