Les chalets du Tribeca à Gerpinnes

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Brasserie
Michelin : Pas d'étoiles
Budget (entre $ et $$$$$) : $$$
Service en salle : Bien
Gault & Millau : Non noté
Cadre : Concept original
Guide Delta : Non noté

Les chalets du Tribeca à Gerpinnes.

Hier je ne suis pas allé au restaurant. Et non, tous les restaurants de Belgique sont fermés pour cause de Covid, en ce compris le restaurant Tribeca dont je vous ai souvent parlé (la dernière fois étant dans cet article de novembre 2019).

Les chalets du Tribeca - Le restaurant

Donc, en lieu et place, j’ai loué un chalet sur le parking du Tribeca (25 euros) et je m’y suis fait livrer les plats traiteurs tout juste sortis des cuisines (du Tribeca) du chef Lucas Vanderschueren.

Les chalets du Tribeca - L'entrée

Le cadre est donc différent. Ce n’est plus ce cadre luxueux et raffiné dont on se souvient mais c’est le cadre convivial et intimiste d’un chalet de Noël que l’on peut partager avec sa “bulle”.

Les chalets du Tribeca - Le feu

La vue est celle du jardin du Tribeca, décoré pour Noël.

Les chalets du Tribeca - La vue des chalets

Pour le service, c’est simple. Un livreur, masqué, vient vous livrer à la porte de votre chalet.

Mais, mis à part le cadre et le service qui est devenu celui d’une livraison à la porte d’un chalet chauffé, la cuisine est restée la même : une cuisine de brasserie chic avec des classiques impeccablement exécutés. La livraison se fait sur des assiettes chauffées recouvertes de belles cloches. Les plats furent donc, à mon étonnement et pour mon plus grand plaisir, servis bien chauds ! C’est pourtant un challenge qui n’est déjà pas simple à remplir dans un restaurant et qui l’est encore moins avec un concept de livraison dans des chalets.

Les chalets du Tribeca - Escalope de foie gras

Bref, ce 20 décembre, c’était un peu Noël avant l’heure, comme l’illustre si bien cette photo. Le père Noël, celui qui livrait les beaux cadeaux du chef Lucas Vanderschueren, ce n’était pas celui du milieu de la photo mais celui à droite, en rouge : Dimitri De Bodt.

Les chalets du Tribeca - Le père Noël

Conclusion

Il y a peu d’alternatives de qualité au restaurant. Avec ses chalets, Madame Fauville a trouvé un nouveau concept original et maîtrisé. On revit donc l’espace d’un moment, avec une nostalgie certaine, le bonheur que l’on trouvait il y a quelques mois dans les meilleurs restaurants de la région. Bien évidemment, la rançon de la gloire est que les réservations sont massives. Et, finalement, tant mieux pour eux car l’innovation, quand elle est réussie, se doit d’être récompensée.

Les plats du “service traiteur”

Escalope de foie gras poêlée, orange

Les chalets du Tribeca - Escalope de foie gras

Américain de Dimitri

Les chalets du Tribeca - Américain de Dimitri

Croquettes aux crevettes (crevettes grises de Zeebruges épluchées main)

Les chalets du Tribeca - Croquettes aux crevettes

Carpaccio de boeuf “à la Toscane”

Les chalets du Tribeca - Carpaccio de boeuf

 

Filet pur de petit élevage

Les chalets du Tribeca - Filet pur de petit élevage

Penne Bolognaise (pour les enfants)

Les chalets du Tribeca - Penne Bolognaise (pour les enfants)

Les fromages

Les chalets du Tribeca - Les fromages

Tarte Tatin

Les chalets du Tribeca - Tarte Tatin

Flan au caramel

Les chalets du Tribeca - Flan au caramel

 


PHOTOS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *