Restaurant gastronomique Arabelle Meirlaen à Marchin

Classé dans : Belgique | 0
Style Culinaire: Gastronomique
Michelin : *
Budget (entre $ et $$$$$) : $$$$
Service en salle : Bien
Gault & Millau : 18/20
Cadre : Exceptionnel
Guide Delta :

Restaurant gastronomique Arabelle Meirlaen à Marchin

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir la cuisine d’Arabelle Meirlaen, la chef de l’année Gault & Millau. Je me dépêche d’écrire cette phrase et de la publier car lundi sortira le Gault & Millau 2015 et un nouveau chef de l’année sera désigné.

La cuisine d’Arabelle Meirlaen est une cuisine à part, fort centrée sur les légumes de saison (de son potager) et avec une acidité et des peps fort marqués dans les plats. Elle définit d’ailleurs sa cuisine comme une cuisine intuitive élaborée en symbiose avec la nature.

On sent le respect des produits, la démarche créative pour les mettre en valeur tout en respectant leurs qualités intrinsèques et on ressent des notes résolument végétales, acidulées et parfois même amères. Les assiettes sont complexes, raffinées, dressées avec soin et sensibilité. C’est le fruit du travail minutieux de toute une équipe (sept personnes aux fourneaux hier soir) pour fournir des préparations minutes techniquement impeccables que ce soit au niveau des cuissons ou au niveau des assaisonnements.

Restaurant Arabelle Meirlaen : la cuisine

Au rang des originalités du menu chez Arabelle Meirlaen, j’ai particulièrement aimé le dessert. Un échantillon du parfum Aqua Allégoria de Guerlain est tout d’abord déposé à table. L’idée d’Arabelle Meirlaen est d’apporter en bouche les mêmes arômes que ceux décelés par le nez, à savoir citron vert, figue, rose, amande, Caipirinha. Une expérience réussie et peut-être le dessert qui, tout en m’ayant totalement dérouté, est celui de l’année que j’ai le plus apprécié.

En salle, Pierre (l’époux d’Arabelle Meirlaen) officie comme sommelier et démontre ses connaissances approfondies des vins et des accords. Pour un maximum de plaisir, la table avait opté pour une formule mixte, c’est-à-dire une formule à la carte mais avec parfois des bouteilles que le sommelier avait sélectionnées pour son forfait.

Nous avons fait appel à son expertise notamment pour les fromages (tout les amateurs savent à quel point il est impossible de trouver un vin qui puisse s’associer à tout les fromages et le but est donc de limiter la casse) et pour le dessert (ce dernier étant tellement particulier, il fallait l’avis d’un expert qui avait travailler son sujet avant d’aboutir à sa sélection).

Pierre est un sommelier qui doit certes courir pas mal de tables en tables pour satisfaire tout le monde mais il prend le temps pour conseiller et il explique ses choix et on a beaucoup apprécié le travail effectué à notre table.

Dans le cas où vous n’aimez pas un vin (c’est arrivé sur un des vins de la carte dont les arômes trop natures me déplaisaient), sa réaction spontanée est de proposer de le changer. Et en cas de refus, il insiste. La grande classe !

Restaurant Arabelle Meirlaen : les vins

Question ambiance chez Arabelle Meirlaen, elle se veut cool et décontractée. Une ambiance familiale (dans le bon sens du terme), renforcée par la présence des deux petites filles de la maison qui viennent aider en pyjama leur papa et maman avant de monter dormir.

Je ne sais si c’est un critère discriminant pour une seconde étoile Michelin mais je trouve en tout cas que cela donne beaucoup de chaleur et de convivialité à l’endroit : on est dans la maison d’Arabelle Meirlaen, on voit cuisiner Arabelle Meirlaen devant nous, Pierre nous sert à boire, on voit passer le deux petites filles Arabelle Meirlaen en pyjama et Arabelle Meirlaen passe discuter aux tables en fin de service….On a donc mangé chez Arabelle Meirlaen avec sa famille : une magnifique expérience qu’on ne peut que conseiller !


LIEN

http://sites.resto.com/a/arabellemeirlaen/index.cfm?langue=fr


LOCALISATION


MENU

Mise en bouche : cigarillos de plusieurs variétés de betteraves du jardin, fromage de chèvre, mise en bouche qu’on peut déguster avec la pince mise à disposition

 

Mise en bouche : Cornet de betteraves rouges aromatisées de verveine, chlorophylle et citron vert

 

Mise en bouche : Rouleau de légumes du jardin : carotte, betterave et chou-rave avec son jus végétal à base de fanes de carottes, oseille, gingembre

 

Mise en bouche : Lingot d’or de foie gras, amandes, sirop d’érables

 

Bonite de Saint-Jean de Luz marinée à l’huile d’olive et citron vert, ricotta, wasabi et citron kéfir rapé

 

Couteaux de la Baie du Mont St Michel, Holstein maturée et fumée au bois de cèdre, préparation de choux chinois au sésame grillé

 

Coquilles Saint-Jacques de plongée en Bretagne, haricots soisson, émincé de chicons pleine terre au vinaigre, crosne, sauce au sésame

 

Cabillaud en pêche durable à la marée de Loctudy, mousseline de potirons, jus de potirons aux épices, crumble de noix, saveur pamplemousse

 

Retour d’Ecosse, jeune grouse sauvage, poire de coing, betteraves rouges au vinaigre, salicornes, raifort râpé

 

Quelques fromages affinés de Pierre Orban

 

Aqua Allégoria de Guerlain : biscuit, crème à la fève tonka, gel de citron vert, petit macaron à la rouge, crème de figue et figues fraîches, granité au Caipirinha, tuile au sucre muscovado

 

Melo Cake

 

Mignardises


PHOTOS

Laisser un commentaire